Présentation

Un atout pour sortir

Le joker s’adresse aux habitants de Poitiers ayant de petits revenus. Tous les membres du foyer peuvent avoir droit au dispositif, y compris les enfants à partir de 2 ans. Avec cette carte (gratuite) nominative, chacun peut sortir à tarif réduit (3,50€) de septembre à août.

Pour vous guider dans la découverte de l’offre culturelle et sportive à Poitiers, le programme bimestriel présente une sélection de sorties en tous genres (théâtre, cinéma, concert, danse, exposition, conférence, rencontre sportive, visite et découverte du patrimoine, musée, culture scientifique…).

Conditions d’accès

Habitant de Poitiers
dont les ressources répondent aux critères suivants :

  • Personne seule dont l’ensemble des revenus mensuels ne dépasse pas 955€
  • Famille dont le quotient familial mensuel ne dépasse pas 658€

Le joker ne concerne pas les étudiants (avantages carte culture) sauf cas particuliers : famille avec étudiant(s) à charge et famille étudiant(s) parent(s).

Médiation

Sorties collectives
Les objectifs visés par le dispositif joker sont de rompre l’isolement des personnes, de favoriser et de restaurer l’accessibilité à l’environnement culturel (et sportif) local des populations en difficulté et d’encourager leur intégration dans la vie sociale de la cité. Les sorties collectives permettent de créer du lien ­et du partage, la découverte de lieux artistiques, de la machinerie du spectacle vivant, la rencontre avec des artistes. Ceci contribue à former des spectateurs actifs.

Les professionnels du secteur social peuvent être accompagnés par la coordinatrice dans la mise en place d’une sortie.

Gestion du dispositif

Le joker est géré par le Centre d’Animation de Beaulieu avec le soutien de la Ville de Poitiers et de la Préfecture de la Vienne dans le cadre de la politique de la Ville. Nous remercions nos partenaires financiers sans lesquels le dispositif ne pourrait exister.

Historique

1993 : Un groupe d’adhérents et de professionnels du secteur social du Centre d’Animation de Beaulieu invente et initie le projet de la Bourse Spectacles. Leurs motivations sont les suivantes : maintenir les possibilités de sorties culturelles malgré une baisse de revenus.

1995/1996 : La Bourse Spectacles se formalise avec 7 partenaires culturels et 44 inscrits sur cette saison.

2002/2003 : Le tarif habituel à 3,50€ se met en place avec 16 partenaires culturels. Le dispositif devient accessible aux habitants de Poitiers uniquement, auparavant étendu sur le territoire de la communauté d’agglomération de Poitiers.

2005/2006 : La Bourse Spectacles compte 24 partenaires culturels et 649 inscrits, soit presque 15 fois plus d’inscriptions que 10 ans plus tôt.

2013 : 20 ans après la création du dispositif, la Bourse Spectacles rédige une note, visant à faire évoluer le dispositif pour l’adapter aux nombreux changement intervenus depuis sa création.

2014 : Une première rencontre a lieu en juin avec les partenaires du dispositif, la Ville de Poitiers et le Centre d’Animation de Beaulieu. Le chantier de la Bourse Spectacles commence par un état des lieux de l’existant.

2017 : signature de l’Engagement partagé par les partenaires du dispositif, la Ville de Poitiers et le Centre d’Animation de Beaulieu. Maintien du tarif réduit à 3,50€. Maintien de l’augmentation progressive (chaque saison) du plafond de ressources pour donner accès à un plus grand nombre, notamment pour les travailleurs à temps partiel. Changement de nom du dispositif pour lui donner une meilleure visibilité et le rendre accessible à un plus grand nombre. Il s’agit d’un choix collégial effectué par un groupe de partenaires et de bénéficiaires impliqués dans cette réflexion : la Bourse Spectacles devient ainsi le joker.